Pourquoi mal aux ganglions au cou

Pourquoi mal aux ganglions au cou

La fonction principale du système lymphatique du corps de l'homme – la protection contre les toxines, les agents pathogènes et les virus. Les plus importants éléments de ce système sont les ganglions lymphatiques, dont la taille est normale ne dépasse pas la taille d'un pois.Les ganglions lymphatiques contiennent des cellules de sang blanches et jaune liquide (la lymphe).Le dernier baigne les cellules de tous les organes, la localisation des agents pathogènes et modifie les cellules cancéreuses dans les ganglions lymphatiques. Ce mécanisme permet de retarder la propagation de l'infection de l'organisme et la croissance de tumeurs malignes.

Ensuite, directement dans les ganglions lymphatiques se déroule la destruction des cellules cancéreuses, les virus et les microbes des lymphocytes, qui commencent à partager. Une légère augmentation des ganglions lymphatiques peut signifier qu'il a commencé à travailler plus activement en lien avec le début de la maladie. Si un mal de ganglion dans le cou, c'est dit sur le développement du processus inflammatoire dans le voisinage immédiat.

L'agent causal de la maladie est capable de s'infiltrer dans les ganglions lymphatiques de l'une des manières suivantes:

  • Hematogenous chemin.
  • Par le biais de la lymphe.
  • Broches chemin.
Cette réaction de l'organisme a reçu le nom de lymphadenitis. La maladie du système lymphatique nécessitent une attention particulière du médecin, parce que toujours sont le compagnon d'une maladie grave. C'est pourquoi vous devez demander ces soins médicaux.

Les causes cervicales lymphadenitis's

Des ganglions lymphatiques enflés au cou est souvent à sens unique. Avec la défaite principalement que de l'éducation, qui se trouve à proximité d'une source d'inflammation ou l'infection du foyer. Si les ganglions lymphatiques agrandis provoquent la croissance des amygdales, salivaires, près des oreilles, des glandes glandes lacrymales, alors vous devez immédiatement consulter un médecin.

Les raisons de lymphadénite cervicale

Si les ganglions au cou augmenté en quelques mois, le médecin peut soupçonner la présence d'une tumeur maligne de l'éducation. Dans de tels cas, il ya une forte diminution de l'élasticité des vaisseaux lymphatiques, de leur augmentation, l'implication dans les processus pathologiques sont toutes situées à proximité des ganglions lymphatiques. Lui-même ganglion ferme au toucher, la douleur est différente.

Donc, conduire à une augmentation des ganglions lymphatiques peuvent les raisons suivantes:

  • Bactériennes, fongiques et virales, les infections respiratoires aiguës (IRA, amygdalite aiguë, la tuberculose, la varicelle, la grippe, la toxoplasmose, la rubéole, les aphtes, l'otite moyenne, la carie dentaire, parodontite).
  • Les parasites.
  • Un traumatisme mécanique.
  • Le virus de l'immunodéficience humaine.
  • Diminution de l'immunité. Actuels de la maladie, le stress, le froid, le manque de vitamines peut provoquer des lymphadenitis. Les fréquentes maladies infectieuses peuvent conduire à la chronique lymphadenitis.
  • Les maladies auto-immunes.
  • Les toxines dans le sang.
  • L'oncologie. Le développement de lymphadenitis's peut être une conséquence de l'apparition de la tumeur du tissu lymphatique.
  • Assez rarement lymphadenitis provoquent: l'alcoolisme, les dysfonctionnements de la thyroïde ou du métabolisme.

Attribuer séparément ces raisons lymphadenitis's:

  • Les allergies aux médicaments.
  • Allergique aux toxines des insectes.
  • La réaction immunitaire aux travaux de la vaccination.

Dans de tels cas, l'augmentation des ganglions lymphatiques, exprimée de façon significative la douleur, il est possible de l'enflure du visage, de la fièvre, des frissons.

La classification de la maladie

Distinguer plusieurs phases lymphadenitis's en fonction de la symptomatologie: La classification de la maladie
  1. Mal aux ganglions lymphatiques enflés au cou légèrement, la palpation est déterminé par une légère leur augmentation. Le patient peut marquer une faiblesse, des maux de tête et de la fièvre du corps pendant une longue période.
  2. Ganglion lymphatique considérablement augmenté, est déterminée visuellement (la taille peut varier d'un pois à celle des œufs), sensibilité à la palpation, pendant l'acte de la déglutition. Le patient se plaint de la faiblesse, de la fièvre du corps, des sensations désagréables au cours de la rotation de la tête, perte d'appétit, des maux de tête.
  3. Une douleur et une rougeur dans la région ganglionnaire témoignent de l'évolution de l'inflammation purulente. Le patient présente une température élevée (jusqu'à 40), de la fièvre, des frissons, de mauvaise humeur, léthargie, nausées et vomissements. Des maux de tête, des étourdissements peuvent indiquer une grave intoxication de l'organisme.

Lors de la chronique lymphadenitis énumérés ci-dessus, les symptômes peuvent être absents. Diagnostiquer la pathologie est très problématique, parce que les ganglions lymphatiques peuvent pratiquement pas perceptible au toucher. Dans de tels cas, l'absence de traitement entraînera progressive et irréversible de la dégénérescence des ganglions lymphatiques cervicaux.

Col de lymphadenitis dans l'enfance

L'inflammation des ganglions lymphatiques sont courantes chez les enfants, qui souffrent souvent de rhumes. Le processus inflammatoire peut se produire même dans l'enfance, mais dans de tels cas, le diagnostic de l'hôte est difficile. Chez les enfants assez souvent les ganglions lymphatiques sont en augmentation dans le temps du rhume et disparaissent d'eux-mêmes après la guérison. Il convient également de rappeler que certains ganglions lymphatiques, du fait de sa disposition spéciale (les caractéristiques individuelles de l'enfant) ne peut que sembler accrus et ne nécessitent pas de traitement.

Les raisons pour le développement lymphadenitis's chez les enfants est beaucoup plus fréquent: Les raisons pour le développement lymphadénite chez les enfants
  • L'infection bactérienne et virale (angine, la grippe, la toxoplasmose, mononucleosis).
  • La réaction sur les travaux de la vaccination.
  • Lésions cutanées (rayures, chats, rongeurs).
N'oubliez pas!
Si le ganglion lymphatique inquiet pour l'enfant pendant une longue période sans raison apparente, le corps va l'inflammation. Poser le diagnostic et de prescrire un traitement efficace peut être un médecin après l'adoption de diagnostic.

Lymphadenitis chez les femmes enceintes

Un danger particulier est responsable de l'inflammation des ganglions lymphatiques pendant la grossesse parce que la maladie peut laisser des conséquences négatives tant pour le corps de la mère et le foetus. La maladie est causée par une diminution de l'immunité de la femme pendant la gestation de l'enfant, peuvent provoquer des mêmes facteurs. Dans de tels cas, la complexité peut se produire lors de la sélection des médicaments.

Au cours de la grossesse est strictement interdit de traiter lymphadenitis vous-même. Vous devez consulter un médecin qui sera en mesure de déterminer la cause de l'inflammation, de désigner efficace et sécuritaire des médicaments. Offrez à votre santé attentivement et lorsque les premiers symptômes désagréables il est préférable de consulter un spécialiste.
Les principales méthodes de diagnostic de la pathologie

Les principales méthodes de diagnostic de la pathologie

Il existe plus d'une centaine de différentes maladies, qui sont capables de provoquer une réaction du système lymphatique. C'est pourquoi le besoin d'un diagnostic différentiel de la pathologie, de prêter attention aux symptômes mineurs.

Aujourd'hui, le plus accessible et instructif de la méthode de diagnostic est l'ÉCHOGRAPHIE. Il permet de déterminer la taille et la forme des ganglions lymphatiques, d'évaluer leur structure, dans certains cas, la nature des lésions et des entités. Par exemple, herpetic infection entraîne une augmentation de plusieurs ganglions lymphatiques à la fois.

Il est important de comprendre que le potentiel des ultrasons sont limitées, donc pour confirmer le diagnostic peut être nécessaire de procéder à d'autres cliniques et de laboratoire:
  • L'analyse clinique de sang.
  • L'IRM.
  • Une tomodensitométrie.
  • Radiographie.
  • La biopsie ganglionnaire avec la réalisation ultérieure de l'examen histologique des tissus.
Il est important!
Une radiographie de la méthode sera efficace seulement si la calcification de ganglion sentinelle, c'est le dépôt dans les formations lymphoïdes de sels de calcium. Pour ces modifications, il faudra plusieurs années ou exprimee le métabolisme.

Traitement

Si mal aux ganglions lymphatiques dans le cou, ce traitement doit inclure les procédures de traitement qui permettent d'éliminer efficacement le foyer de l'inflammation et les symptômes de la pathologie. Le traitement doit être personnalisé strictement individuellement en fonction de la cause de la maladie et son stade. Il est important de se rappeler que le système lymphatique est physiologique d'un bouclier pour le corps grâce à la capacité de produire des lymphocytes, qui sont capables de combattre les agents pathogènes de maladies de nature différente (virus, bactéries, parasites). C'est donc avec une simple inflammation de l'organisme est capable de le faire eux-mêmes.

Traitement Si le ganglion douloureux pendant une longue période sur le fond d'une intoxication de l'organisme, il est largement utilise le schéma suivant pour le traitement de:
  • La réduction des charges physiques, le repos, boire beaucoup de liquides.
  • L'application anti-inflammatoires, qui possèdent doux antibactérien. L'inefficacité peut-être l'utilisation de stéroïdes.
  • L'utilisation supplémentaire des antidouleurs et des antibiotiques à large spectre sur le fond de la tonique, de la réception des préparations de vitamine permettra d'accélérer la récupération.
  • Peut-être l'utilisation de méthodes populaires comme traitement d'appoint: se gargariser avec des décoctions de plantes médicinales (camomille, calendula), qui permettra de travailler localement sur le foyer de l'inflammation. Il est important de se rappeler que la médecine traditionnelle peut agir uniquement comme traitement adjuvant.
  • Correction de l'alimentation. Vous devez augmenter dans le régime alimentaire d'un nombre contenant des vitamines des légumes, des fruits (oignons, agrumes), qui aident à combattre l'infection, ajouter des produits laitiers.
  • La nomination UHF-thérapie permettra de réduire les délais de rétablissement. Cette méthode thérapeutique fondée sur l'impact des champs électromagnétiques ultra-haute fréquence sur la zone enflammée.
  • En l'absence de soins médicaux en temps opportun dans les cas cliniques ont recours à un traitement chirurgical (par ponction ou l'exérèse complète des ganglions lymphatiques).
Lors de la lymphadenitis ganglion on ne peut pas chauffer, frotter et appliquer sur la zone affectée de l'iode. Ces activités peuvent provoquer la propagation de l'infection, en augmentant le risque de lésions cérébrales.

Les principales mesures de prévention

Spécifique de prévention lymphadenitis's n'existe pas, parce que cette maladie se réfère à polyetiological maladies (pathologie, en développement pour de nombreuses raisons).

Les principales mesures de prévention Toutefois prévenir l'inflammation des ganglions lymphatiques permettent les activités suivantes:
  • Bon régulière de l'endurcissement.
  • Le maintien de la santé du système immunitaire.
  • Le traitement en temps opportun de maladies infectieuses aiguës, qui ne permet pas de passer leur chronique.
  • En plus, limiter l'hypothermie et de rester dans l'air froid.
  • Réduire les risques de blessure et d'infection des plaies.

Il est important de se rappeler que les sensations désagréables au niveau du cou, de la nuque et sous la mâchoire dans la plupart des cas concernent inquiétant symptômes. Ganglions lymphatiques enflés au cou augmentent en taille et mal seulement dans les cas de processus inflammatoire. Pour éviter de l'radical pour une intervention est nécessaire en cas de la douleur immédiatement consulter un spécialiste et de respecter toutes les prescriptions.

04.08.2018